Cie Xav To Yilo - Maison Feu (Titre provisoire)

Vendredi 27 mars - 19h30 - Salle de l'étang Bleu - PAIMPONT // REPORT 

GRATUIT - Présentation publique suite à la résidence du 22 au 27 mars 

Tout public

 

La sagesse veut que les fous gardent les phares car ce sont les seuls capables de guider le monde. Les phares sont la lumière dans la nuit, la verticalité à l’horizon et le huis clos en pleine nature. Ces paradoxes, comme la poésie et la mélancolie qui en émanent, fascinent la compagnie Xav to Yilo. Dans sa nouvelle création, six personnages seront gardes d’un phare, un moyen de traiter du combat de l’homme contre lui-même. Leur vie, commune routine, est parfaitement réglée. A chaque instant pourtant, tout pourrait basculer… Entre surréalisme rêveur et réalités grinçantes, ce spectacle cherchera à visiter quelques lieux de l’âme humaine, la notion d’anormalité et ses lisières, en mêlant musique, chant, cadre aérien et danse.

 

 Distribution : Marco Le Bars : danseur, porteur au cadre aérien, musicien, comédien - Eve Le Bars-Caillet : danseuse,comédienne, musicienne - Jean-Michel Rivoalen : comédien, régisseur - Erwan Cadoret : comédien, technicien lumières  - Etienne Grass : musicien Hélène - Jacquelot : chanteuse, comédienne - Momette Marqué, Danielle Le Pièrres, Christophe Lelarge, Lucie Roux,Julien Le Vu : regards extérieurs ( C) Wilfread Thomas


Loïc Lantoine et François Pierron en duo +             1 ères parties La petite balle perdue / Mireille

Vendredi 10 avril - à partir de 19 h - Salle de l'étang Bleu - PAIMPONT // REPORT

Tarifs : 13 €/ 11 € - Tout public

Buvette et petite restauration sur place

Loic Lantoine et François Pierron en duo. 

Premières parties : Mireille

La Galoupe - La petite balle perdue

 

Loïc Lantoine a les mots agrippés à l’émotion vive. C’est un  poète facétieux, un gars du coin de la rue avec l’amour en poche et des blessures plein les yeux.

C’est avec son complice de toujours, le contrebassiste François Pierron, que  l’artiste nous invite dans son univers où la poésie se mêle à l’ordinaire.

Déjà plus de dix ans que le loustic Lantoine fait tanguer la langue, chavirer la rime et    culbuter les strophes.


Bêtes de Foire

1, 2, 3 mai - Sous chapiteau Salle de l'étang Bleu - PAIMPONT

1er mai : 20h30 - 2 mai : 20h30 - 3 mai : 17h30

Tarifs : 16 € / 12 € /  8 €  - Durée : 1 h - A partir de 8 ans

Buvette  et petite restauration sur place

Elle, elle déchire, rafistole, embobine et rembobine, détaille et scrute; des personnages se forment et exécutent leur partition, leur machinerie lyrique. Lui, l’ autre, déguenillé, maîtrise l’art de la maladresse. Une tête de clown post-moderne au visage lassé. Des chapeaux qui s’empilent, s’accrochent, s’envolent, s’emboîtent. Dans ses mains s’anime un ballet effréné, à la fois poétique et mécanique. Dans un chapiteau trop petit, ces deux-là nous accueillent dans leur univers, un gradin pentu qui accueille 130 personnes, une petite piste ronde cernée d’un atelier où s’entassent chapeaux, tissus, matières. Entourés d’une clique de personnages fictifs -funambule, homme- orchestre, acrobates, ils s’acharnent à donner l’illusion d’un spectacle de cirque, tant dans son imaginaire que dans son émotion. Un vrai cirque aux proportions réduites.

 

Trois représentations de Bêtes de Foire : elles ne sont pas de trop pour en épuiser l’émerveillement,

une toile qui frissonne à tous les vents.

 

En piste : Laurent Cabrol, Elsa De Witte et Sokha Sculpture personnages : Steffie Bayer Construction personnages : Ana Mano/Thierry Grand Création musicale : Mathias Imbert/Natacha Muet/Piéro Pépin/Eric Walspeck Création son : Francis Lopez Création lumières : Hervé Dilé et Fabien Viviani Gradins et montage chapiteau : salle Fred Sintomer Route et Montage : Nicolas Durand Administration : Les Thérèses Remerciements : Antonin Bernier, Laurent Bonnard, To Quintas, Nino/Amalia/Mélinée (C)Lionel Pesqué


Cirque Pardi ! - Rouge Nord

Samedi 13 juin  - 18h30 -  PLÉLAN LE GRAND 

GRATUIT - Durée : 45 min -  Tout Public

Buvette sur place

Rouge Nord, une fresque cinématographique, un ballet mécanique

Existe – il un mot pour désigner le calme avant la tempête ?

Rouge Nord, un sentiment de confusion offert aux passants et habitués des lieux. 

Le bruit d’un moteur surgit et ouvre la porte sur l’action.

Une scène inattendue prend place sous nos yeux. Moment suspendu.

Non ce n’est pas un accident mais bien l’ouverture d’un rêve couleur métallique ;

La ligne est tendue, le funambule respire.

                                                                                                                                   

Avec Rouge Nord, la Compagnie nous immerge dans une fresque cinématographique

à la frontière entre Quentin Tarantino et Wim Wenders.

  

Distribution : Création collective : Cirque Pardi ! Porteur de projet : Timothé Loustalot Gares Regards extérieurs : Eva Ordonez, Marta Torrents Avec : Timothé Loustalot Gares, Aloïs Pesquer, Carola Aramburu, Antoine Bocquet, Rémi Bernard, Production/diffusion : Virginie Garro (c) Circusögraphy


Cie La Faux populaire - Vers le Grand Déballage

Temps Fort  - Arrête ton Cirque

Du 18 au 26 juin - Sous chapiteau Salle de La Gonelle SAINT PERAN

18 juin : Scolaire Cirque Céleste - 19 juin : Le Céleste TP 20h30

20 juin : Cirque Piètre - 20h30 

20 juin : Micheline Bonbon - 17h30

20 juin : Concert la courte échelle - 22h

21 juin - 25 juin : Cirque Précaire - 20h30

26 juin : Cabaret 20h30

TARIFS : 16€-12€- 8€ - PACK 4 spectacles tarif plein : 48€ |  Pack tarif réduit : 40€ | Pack 4 spectacles enfants : 28€

Concert prix libre 

Buvette & petite restauration sur place

Accueil en chapiteau / 4 représentations et 1 scolaire.

Partenariat avec Le Carré Magique de Lannion.

 

La compagnie La faux populaire / Le mort aux dents nous invite sous son chapiteau pour découvrir chaque soir un spectacle au format différent, du solo au trio, de l’équilibre sur roue au violoncelle, de la tragédie lyrique à la fabrication de pop-corn, ou encore de questionnements sur le rôle de l’art à la mise en scène d’objets improbables. 

Tout cela dans une ambiance tendrement absurde, et au plus près des spectateurs.

"Le Cirque Précaire", puis "Le Céleste", "Cirque Piètre" et pour finir "Le Grand Déballage": cabaret de poche, interactif ou participatif issu d’une collaboration à imaginer avec le tissu associatif et local et dont la forme finale nous réserve des surprises selon chaque lieu !                                                                                  

 "Le Céleste" 

 

Durée : 1 h - à partir de 8 ans / Cirque

À trop fréquenter des circassiens, comédiens, musiciens, il s'est étoffé : c'est un chanteur, une voix... Un homme qui rêvait de chanter à la Scala de Milan, au Metropolitan de New-York mais qui à l’abri des regards et des jugements a décidé de façonner son petit théâtre à l’italienne avec ce qu’il trouve ; petits objets, vieux costumes, instruments et enceintes... Sans codes, ni de cours de solfège. Certains peuvent tout chanter, lui il peut chanter partout ; un vrai colporteur d’art lyrique, livreur d’opéras, artisan à domicile du chant. Et tout cela dans une grande proximité, intimité avec ses convives. Intimité physique avec son corps imposant qui prend parfois trop de place, non masqué par les traditionnels ors et costumes de l’opéra. Et la proximité sonore, loin des acoustiques flatteuses des théâtres, des églises. Sa cathédrale c’est lui.

Co-écriture : Hervé Vaysse & Julien Candy - Avec : Hervé Vaysse - Mise en scène : Julien Candy - Création lumière : Dominique Maréchal - Scénographie : Julien Candy - Constructions et fabrication : Pierrick Stéphant - Contribution : Guy Périlhou - Production & diffusion : Laura Croonenberg


 " Le cirque précaire" 

 

55 min - Tout public

Le Cirque Précaire met en scène un personnage désabusé, hésitant et des objets improbables (scie, feuille de papier, hélices, toupies géantes, faux, bilboquets...); dans le cadre intime de la petite piste sur un air de violoncelle, se jouent les interrogations loufoques de sa vie : « si on vivait une seule journée comme le papillon, aurait-on le temps d'êtreméchant ?... » Les hétéroclites objets et le manipulateur retrouvent ensemble les lois fondamentales qui régissent le Terre : la gravité, l'air en mouvement, la couleur, l'équilibre... histoire de se jouer des perceptions, d'altérer les repères. Mais qui est finalement l'objet ? Alter(s) égo(s) solidaires, ils dressent un inventaire à La Prévert, un regard léger, poétique et aussi cruel sur notre monde... Une fresque de l'absurdité de la vie.

Distribution : Auteur et interprète : Julien Candy - Mise en piste : Stéphane Dupré 

 

"Le cirque Piètre"

 

Durée 1h15 - 8 ans en public familial

Circassien, musicien, artisan, Julien Candy façonne des spectacles minutieusement bricolés où la poésie jaillit de disciplines inattendues avec des objets du quotidien détournés de leur utilisation d’origine. Ce petit cirque musical revisite l’équilibre sur objets, le cerf volant, le jonglage et invite à un voyage incertain, unique et éphémère ; une rétrospective de l’humanité jusqu’à nos jours qui questionne le rôle de l’art et de la culture à travers le temps. Se pose la question du beau, du classicisme, du laid qui est beau, du bon ou mauvais goût, de l’apparence… Un spectacle philosophique, ludique et émouvant. 

 Auteur, concepteur & interprète : Julien Candy - Metteur en scène: Christian Lucas - Créateur lumière : Dominique Maréchal Répétitrice & logisticienne: Juliette Christmann - Constructeur technique : Pierrick Stéphant - Contributeur : Guy Périlhou Production & Diffusion : Laura Croonenberg


+ Spectacle  :  Micheline Bonbon

Une foraine, pas piquée des vers, vous fait découvrir

sa c h a r s u c r i e , à bord de son fourneau. Bête de foire, curieuse, aux papilles en ébullition, elle a des choses à dire mais ça se bouscule un peu dans sa tête. Spectacle tout terrain, dès 7 ans, déconseillé aux vegan, convient aux sans gluten. 

 

+ Concert : La Courte échelle ( Hip-Hop - Rennes)

Avec leurs flows complémentaires Blablastar, Nomad Tom et Dup nous transportent dans un univers bien à eux aux textes où planent constamment autodérision et humour sur des instrumentaux variées entre "vieille école" et sons plus futuristes.

 


"Soirée cabaret "

 

" Le Grand Déballage " vient clôturer la venue de la Cie sous forme de RDV collectif et festif et de partage entre artistes et publics.Cette soirée conviviale prendra la forme d’une kermesse où une partie du public pourrait prendre la place d’acteur aux côtés des artistes. Des stands plongeront les spectateurs dans une ambiance ludique d’époque, comme un souvenir de kermesse où petits et grands se retrouvent immergés et en proximité de musiciens, acrobates, fildeféristes, jongleurs, chanteurs et leurs machines d’antan comme des harmoniums ou scies musicales.

Distribution : Ecriture collective et interprétation : Julien Candy, Juliette Christmann, Maéva Bouilly, Hervé Vaysse, Eric Meridiano - Scénographie : Julien Candy - Constructions & élaborations 



Galapiat Cirque - La Roue de l'Infortune

Mercredi 8 juillet - 19h30 - Esplanade de l'Abbaye - PAIMPONT

Présentation publique suite à la résidence du 22 juin au 8 juillet

 GRATUIT - Durée : 45min - Tout Public

 

Cinq artistes se tiennent en équilibre, courent, tournent, et sautent, seul-e, en duo ou tous ensemble, sur une structure de métal rotative connue sous le nom de Roue de la Mort. Mais plutôt que de défier la mort, ils invitent à une célébration de la vie. La symbolique du temps qui passe est bien sûr très présente. Le risque physique est un défi mais aussi un choix. Ce projet est un hommage à la vie et à la mort, au cirque traditionnel comme au cirque contemporain, et au genre humain dans toute sa splendeur et ses maladresses. Deux spectacles sont en cours de création autour de cet agrès commun, chacun avec leur écriture spécifique : La Roue de l’infortune, sur terre, et la Roue de l’Armor, sur l’eau. (titres provisoires).

 

 

Distribution De et avec : Sylvain Briani-Colin, Elice Abonce Muhonen, Hannu Abonce Muhonen, Mirja Jauhiainen, Odilon Pindat Montage de production : L’Avant Courrier - Louise-Michèle You Administration et production : Yvain Lemattre et Camille Rondeau (c)Mélanie Le Marchand


Résiste - Les filles du Renard pâle

Samedi 15 août - 22h30 - Esplanade de l'Abbaye - PAIMPONT

Tarif : 6€ - Durée : 40 min - Tout Public

 

Résiste est un volet d’un triptyque : Résiste / Révolte / Respire

Pièce pour Fil Instable, musique viscérale, techniciens engagés et filambule bien perchée.

Une filambule évolue sur un fil à grande hauteur mais le fil est instable.

Une musicienne, qui peut être un musicien, ne peut pas tomber.

Chacun résiste à sa façon dans une lutte absurde comme cri de liberté.

Fil Instable...

Une nouvelle structure, un nouvel agrès, un nouveau jouet...

Un fil mobile, pouvant varier de hauteur, s'inclinant, offrant toute une multitude de jeux, passant d'un fil bas à un fil à grande hauteur, un fil qui devient... acteur !

 

Distribution : Création collective sous la direction artistique de Johanne Humblet Collaboration à la mise en scène : Yann Ecauvre - Collaboration artistique : Maxime Bourdon Création musicale : Deadwood etDjeylaRoz - Filambule : Johanne Humblet Chanteur : Johann Candoré - Régie générale, régie plateau, construction : Steve Duprez Régie son : Léa Lachat - Régie lumière : David Baudenon - Costumes : Solenne Capmas Chausson de fil : Maison Clairvoy - Construction Fil Instable : Sud Side Logistique : Romane Vanderstichele - Administration, production : Bérénice Riollet ( c) Nikola Milatovic


La Boca Abierta - Mange la vie avec les doigts

Dimanche 20 septembre - 16h - Salle de l'étang Bleu - PAIMPONT

Dans le cadre du festival ART ET NATURE "FORÊTS" 

GRATUIT

Spectacle programmé et accueilli en partenariat avec La Plume et la Feuille.

Une représentation  dans le cadre du festival Art et Nature « Forêts » à Paimpont

 

Sonnés après un burn-out ou avant l'effondrement imminent, trois philosophes débutants ou chamanes novices tentent des expériences dont le but est de connaître, de savoir ou de soigner le monde, rien que ça ! Comment s'y prendre ? en essayant ! Ils se lancent ainsi dans un drôle de ballet où se mêlent musique, portés acrobatiques sur accordéon ou contrebasse, chants polyphoniques fêlés de silences impromptus, latin de Montaigne, vraies ou fausses larmes, transes en tout genre. Trois êtres, trois solitudes, se font écho l’une l’autre dans de petites scènes ciselées. Entremêlant leurs mots et leurs corps, ils créent des situations absurdes et burlesques à travers le cirque, la danse, la musique et le clown.

Distribution : Création collective 2020 Artistes : Valentin Bellot, Matthieu Beaudoin, Anne Kaempf Regards extérieurs : Bruno Deleu, Mickael Egart, Satchie Noro


Dédale de Clown - Muraïe

Samedi 3 octobre  - 16h30 - TREFFENDEL

GRATUIT - Durée : 55 min

Tout Public - Petit goûter possible

 

Dans la rue, un tas de décombres.

Deux ouvriers s’activent pour déblayer et trier ce fatras d’objets en tous genres. Soudain une bascule s’opère.

De surenchères en supercheries, ils se prennent à un jeu de construction, où chacun s’invente son «petit chez soi».

Peu à peu deux habitations de fortune se déploient devant le mur : Le tas devient habitat. Ils y jouent à voisiner et fantasment un mode de vie.

Les passions s’aiguisent et les entraînent dans l’excès et la folie.

Tout menace de s’effondrer, l’absurdité de leurs comportements finira-t-elle par leur nuire ?

 

Distribution : Yano Benay et Frédéric Rebière : co-auteurs et interprètes Paola Rizza : Co-auteure et mise en scène Nicolas Hergoualc’h : Regard photographique et Régie Monsieur QQ : aide à la conception scénographie Charles Roussel : aide à la conception des accessoires


Cie L'Oubliée - Un contre un

Dans le cadre de la nuit du cirque

Vendredi 13 novembre -  20h30 - Espace culturel de Brocéliande - BRÉAL SOUS MONTFORT

Tout public à partir de 8 ans - Tarif : 16-12-8 €

 

 

Ils sont deux, côte à côte, à peine séparés mais ils ne se voient pas. L’espace est restreint. Ils sont comme coincés. C’est un jeu ou peut-être un enjeu. L’un en l’air, l’autre en dessous. L’une dedans, l’autre en dehors. Librement inspirée d’Orphée et Eurydice, Raphaëlle Boitel bouscule le mythe de façon ludique et surréaliste et imagine la vie d’Eurydice lors de son séjour dans les enfers.

Une façon de raconter autrement à l’enfance et la jeunesse, la vie et ses limites, ses frontières, ses espaces dédiés et la façon de les transformer pour vivre autrement, sans se retourner !

 

Distribution : Raphaëlle Boitel mise en scène et chorégraphie Tristan Baudoin collaborateur artistique, scénographie Arthur Bison musique originale avec Alejandro Escobedo Julieta Salz.


Cie Les Colporteurs - Toyo

Tournée dans les écoles

Décembre

Tchi-tchi-tchi ! Un son mystérieux intrigue Gillou l’équilibriste-contorsionniste… Il s’approche et découvre Toyo. Toyo c’est un tuyau de chantier, tout froid tout raide, tout creux… quelle aubaine ! Coline la violoniste, fait chanter Toyo ; toutes sortes de sons semblent sortir de lui… Gillou apprivoise Toyo, ils s’adoptent immédiatement et comme Gillou est très, mais alors vraiment très souple, il se glisse à l’intérieur et s’y installe tel le Pagurus Bernardus… plus connu sous le nom de bernard-l’hermite. Toyo devient pour Gillou une carapace, un costume, un chapeau, une tour d’équilibriste ! Ou bien une manche à air, un périscope, un avion, une maison… Gillou l’enjambe, le traverse en tous sens, se plie et s’entortille, s’emmêle, s’y coince même parfois ! Pas d’inquiétude, Coline est là et vient l’aider à s’en extirper ! Alors Gillou replonge dedans, s’y cache totalement et disparaît quelques instants… avant d’en ressortir par l‘autre bout ! Puis on entend le son du violon ; Gillou tombe sous le charme de la mélodie, et voilà qu’avec Toyo ils s’échappent dans une danse mélancolique…  Vraiment, ils s’aiment tous les deux… Alors ils invitent Coline à les rejoindre, Gillou se blottit dans Toyo, Coline monte en équilibre sur son dos, et le violon chante tout en douceur et majesté la musique de l’histoire de Gillou et Toyo…


Distribution : Mise en scène : Antoine Rigot, Julien Lambert - Conseil artistique : Agathe Olivier Création musicale : Coline Rigot, avec la complicité d’Antoine Berland Avec : Artiste de cirque : Gilles Charles-Messance - Musicienne : Coline Rigot (c) Daniel Michelon


Cie Trois points de suspension - La Grande saga africaine (option)

Performance documentaire sur les relations franco-africaines

 À l’aube des indépendances, Jacques Foccart, futur directeur des affaires africaines, découvre, dans un village abandonné du sud Dahomey, un livre ancestral qui lui procure les pouvoirs maléfiques nécessaires pour établir les réseaux occultes reliant la France à l’Afrique. Ici commence le récit de la course effrénée du pouvoir hexagonal pour garder la mainmise sur les richesses de ses anciennes colonies.

La Grande Saga de la Françafrique convie, de 1958 à nos jours, mercenaires, politiciens, hommes d’affaires et travailleurs humanitaires à rejouer, entre tragédie, comédie musicale et documentaire, cette partie de l’histoire encore trop méconnue.