mange la vie avec les doigts - la boca abierta

Théâtre physique, cirque & musique - Tout public

Création 2019-2020

La Boca Abierta Mange la vie avec les doigts

 Cette nouvelle création est le fruit de la rencontre entre Anne Kaempf, Valentin Bellot, et Matthieu Beaudin,  Entre cirque, musique et théâtre, nous avons tous les trois des parcours pluri-disciplinaires et protéiformes.


Avec nos précédents spectacles respectifs « Une Aventure » et « La corde et On », programmés dans de nombreux festivals de rue en France et à l’étranger,  nous avons développé un goût profond, une curiosité grandissante pour le défi que représente la rencontre intime avec les spectateurs au sein de l’espace public.


Le fait d’éveiller, de rassembler leur attention dans un espace ouvert, poreux, tout en intégrant la richesse et la poésie de la vie qui continue autour (ciel changeant, vent, cloches qui sonnent, ambulance qui passe, chien qui aboie, enfant qui rit, pleure ou commente…), tout en conjuguant avec cette richesse même, mais sans pour autant rentrer dans une surenchère sonore, et en invitant, au contraire, à ouvrir une parenthèse d’écoute sensible, nous semble passionnant.

Jouer dans la rue est alors toujours une expérience déstabilisante, mouvante, enrichissante… qui fait du spectacle un art plus que partout ailleurs « vivant ».
Nous rêvons « Mange la vie avec les doigts » comme une invitation à un silence suspendu, à regarder et entendre vraiment, comme pour la première fois, à se regarder dans les yeux, dans toute notre vulnérabilité. Un moment de communion et de partage présent autour de la question de la solitude, de nos solitudes ici rassemblées

note d'intention

La Boca Abierta Mange la vie avec les doigts

Trois êtres, trois solitudes, se font echo l’une l’autre,
Entremêlant leurs mots, et leurs corps, avec une étrange agilité doublée d’une grande maladresse, créant des situations absurdes et burlesques, ces trois là tentent tour à tour d’exprimer  ce sentiment de vulnérabilité et de solitude extrême à travers les âges.
 Le cirque ( corde, tissus et portés acrobatiques ) la danse, la musique ( chant, accordéon, ukulélé, cavaquinho contrebasse et percussions ), et le clown, transfigurent ces situations, et font basculer le spectateur dans un paysage intérieur tantôt joyeux, tantôt inquiétant, tendre ou cruel.

Quand l’un des trois prend la parole, les deux autres mettent leur corps, leur chant ou leur musique à son service. Par un travail chorégraphique mêlant portés acrobatiques, jeux d’équilibre et de déséquilibre, de contrastes et de contrepoints,, ils contribuent à déployer, déplier, pour ainsi dire donner à voir, l’univers intérieur de celui qui s’exprime.

Les prises de parole, directes et intenses, sorte de jets spontanés révélateur et sans filtre, seraient comme des «crises d’expression» s’emparant de chacun d’eux tour à tour après un silence trop long.

Si les rapports entre les personnages ne sont pas psychologiques ni réalistes, les prises de paroles ne sont pas non plus quotidiennes.
Elles sont comme une mise à nu de la pensée, brute, prise à la source, dans toute sa vulnérabilité et ses contradictions : encore à l’état sauvage, encore humide des rêves,  de la terreur ou de la contemplation. Pas encore sociabilisée.

 


 Auteurs et interprètes : Anne Kaempf & Valentin Bollet

Œil exterieur : Bruno Deleu

Regard chorégraphique : Claire Ducreux

Accompagnement à la création musicale : Lior Shoov

Création costumes et accessoires : Amélie Gagnot

Production : La Loggia

Télécharger
Dossier de création.pdf
Document Adobe Acrobat 4.8 MB


 CONTACT PRODUCTION/DIFFUSION : Laurence Marceau - diffusion.labocaabierta@gmail.com


Dates de résidences 2019

2019

Du 18/03 au 26/03 : Résidence de création au Fourneau à Brest
Du 06/04 au 12/04 :  Résidence de création à La Cascade à Bourg Saint Andéol
21/07  Kaleka Festival - Pais Vasco - Espagne
octobre 2018  Festival FIL à Rio de Janeiro - Brésil
octobre 2018  Festival TIC à Fortaleza - Brésil