Mange la vie avec les doigts - Cie la Boca Abierta

Site web 1

PRÉSENTATION DE LA COMPAGNIE

PRÉSENTATION DU SPECTACLE

Valentin BELLOT et Anne KAEMPF se sont vite liés d'unne amitié simple et évidente. L’envie de créer ensemble s’est mise à germer, et s’est imposée dés les premiers essais de recherche et d’entrainement ensemble au vu du plaisir et du sentiment de liberté partagés.

Cette nouvelle collaboration s’inscrit dans une continuité avec l’esprit d’aventure et d’improvisation de la compagnie, mais dans une énergie nouvelle de suspension, de présence contemplative et enveloppante, avec toutefois des éclairs d’excès et de fulgurances propres à l’âme de La Boca Abierta.

Un homme et une femme lunaires et silencieux. Lui, extrêmement fin et très grand. Et elle, petite et fine, l’air perdue et contenant de très fortes émotions qui parfois et de façon soudaine lui échappent.

Parfois quelques mots, grognements ou cris leur échappent. Ils ne sont pas doués pour la parole. Quand la situation physique atteint son comble, c’est un chant qui s’élève, qui s’empare d’eux pour ainsi dire. Ce sont deux solitudes qui évoluent côte à côte, comme en paralléle, et qui se font écho l’une l’autre. Entremélant parfois leurs mots, leurs chants ou leurs corps. Souvent silencieux, laissant parler les situations et les corps d’eux-mêmes.

 Qu’elle soit juchée debout sur ses pieds à lui lorsqu’il est allongé; Ou sur sa tête lorsqu’il est debout; Ou encore marchant sur son corps roulant indéfiniment au sol; Ou encore perchée sur la branche d’arbre à laquelle est accrochée la corde sur laquelle il évolue dans une lenteur hypnotique. Toujours le chant fini par transfigurer les situations physiques, clownesques ou acrobatiques, et les fait basculer dans un paysage intérieur joyeux ou inquiétant, tendre, absurde ou cruel. 

 


 

LES AUTRES RENDEZ-VOUS 2016-2017

+ D'INFOS